« A l’occasion des 60 ans de sacerdoce du cardinal Godfried Danneels, archevêque émérite de Malines-Bruxelles, une eucharistie festive a été célébrée à la basilique de Koekelberg, présidée par le cardinal Jozef de Kesel. L’occasion également pour ce grand amateur d’art contemporain d’inaugurer les vitraux réalisés par l’un de ses amis, le frère Kim En Joong.

C’est une image de fraternité et d’amitié que donnait, ce 17 août, à la Basilique de Koekelberg, l’Eglise de Belgique autour de l’un de ses prélats, le Cardinal Godfried Danneels.

Jamais, il ne l’a caché. Le Cardinal Danneels  prie et médite, souvent en osmose,avec les œuvres d’artistes qui offrent leur savoir-faire à la beauté et à la spiritualité sous toutes ses formes. Quoi de plus normal qu’il  croise alors les pas du frère Kim En Joong. Un dominicain, d’origine coréenne, dont le travail sur les chemins escarpés de l’art abstrait n’a pas cessé d’étonner et qui a trouvé un succès exceptionnel et mondial, aussi bien par ses toiles que ses vitraux ou encore ses céramiques.

De cette amitié, des projets vont naître et se matérialiser. Pour les 80 ans du Cardinal, le frère Kim En Joong se lance dans la création de 80 céramiques.

Ce jeudi 17 août, les deux hommes se sont retrouvés en la basilique du Sacré-Coeur de Koekelberg. Un moment d’émotion pour ces amoureux de l’art moderne et contemporain. Un moment unique aussi pour le frère Kim avec l’inauguration de deux nouveaux vitraux qui complètent ainsi « Un hommage à la Sainte- Trinité ». »