« Ai-je déjà vu une amitié aussi fervente que celle qui a lié le Père Kim à son vénérable aîné, le Père Albert Patfoort ? L’artiste dont l’œuvre est jaillissement de lumière et de couleur et l’éminent professeur de théologie cherchant la Vérité pour la contempler ?

A la fin de sa vie, alors qu’il était très faible, on avait installé le Père Patfoort dans une maison de retraite médicalisée, et le Père Kim venait le voir, chaque jour, avec une affectueuse fidélité.

Le jour de sa centième année, le Père Kim avait organisé une fête exceptionnelle en exposant cent petits tableaux formant une croix (qui aurait pu avoir une telle idée ?) dans la galerie parisienne Yoshii. Un hommage incroyable au Père Patfoort. Nous les avons longuement admirés après la célébration de la Messe d’action de grâces qui avait réuni ses proches et ses amis.

Moments lumineux !  »

Extrait – préface Cardinal Philippe Barbarin : De la Terre au Ciel – Editions Yeobaek 2014